Crédit immobilier : une baisse qui perdure

Depuis de longs mois, j’entends toujours le même message : les taux sont trop bas, ils vont remonter tôt ou tard ! Pourtant, les taux de crédit immobilier, tout comme ceux des produits d’épargne, baissent encore un peu plus.

Courbe de taux et maisons
© gemphotography – Fotolia.com

Il y a un an, qui aurait cru que les taux continueraient de baisser ? Pas grand monde d’autant qu’ils ont amorcé une remontée à partir d’août 2015. Un renversement de tendance stoppé dès le mois de janvier 2016. cBanque, dans son « baromètre des taux de prêts immobiliers  », recense les taux de marché publiés à la fois par des courtiers en prêt immobilier (Meilleurtaux et Empruntis) et par des banques en ligne (Boursorama Banque et ING Direct). Grâce à ce relevé, on peut noter que pour une durée de prêt de 20 ans, la moyenne des courtiers ressort à 1,73% (au 18 juillet 2016) contre 2,54% un an auparavant (au 17 juillet 2015), soit une baisse d’un tiers !

Est-ce que les taux peuvent encore baisser ? Oui, cette situation peut encore perdurer. Par contre, je ne suis pas sûre qu’ils puissent à nouveau être divisés d’un bon tiers comme l’on a pu le constater entre l’été 2015 et cet été. Est-ce que les taux peuvent remonter ? Sans doute pas dans un futur proche. Outre la politique monétaire de la BCE, la concurrence entre les établissements bancaires reste forte. Et de nouveaux acteurs veulent se faire une petite place. En effet, certaines banques en ligne proposent, elles aussi, des offres de crédit immobilier. Boursorama Banque a commencé à distribuer son offre de crédit immobilier en 2010 et ING Direct a suivi, en lançant son offre en mai 2015.

Pour information le relevé des taux des courtiers au 18 juillet 2016, en fonction de la durée du prêt, établit les moyennes suivantes :

  • 7 ans : 1,15%
  • 10 ans : 1,28%
  • 15 ans : 1,50%
  • 20 ans : 1,73%
  • 25 ans : 2,02%

L’offre des banques en ligne est compétitive. Actuellement, Boursorama Banque propose un taux effectif global (TEG) sur 14 ans de 1,56%  ! Avec ce taux, un acheteur immobilier de moins de 31 ans peut obtenir une assurance de prêt incluse et un capital de 100.000 euros. Sa concurrente, ING Direct, offre jusqu’au 6 septembre les frais de dossier d’une valeur de 500 euros et propose un TEG de 1,64% sur 15 ans. Là aussi, cette offre concerne une personne de moins de 31 ans mais le montant atteint 300.000 euros ! Bref, tant que la concurrence sera aussi agressive, il sera toujours temps d’avoir un crédit immobilier à un très bon taux.

3 pensées sur “Crédit immobilier : une baisse qui perdure”

  1. « je ne suis pas sûre qu’ils puissent à nouveau être divisés d’un bon tiers comme l’on a pu le constater entre l’été 2015 et cet été. »

    Le taux du 20 ans était à 1,943% le 12/07/2015 pour des prêts à 2,54% à la même époque.
    Aujourd’hui, le 20 ans est à 0,664%.
    Si les prêts sont à 1,73% (moyenne), cela signifie qu’il y a une importante marge de baisse et que, à mon avis, 1,2% sur des prêts à 20 ans (soit 1/3 de moins que ce qui est proposé actuellement) est plus que facilement atteignable..
    Patrick

  2. Bonjour à Tous,
    Je suis nouveau sur ce forum,aussi quelqu’un pourrait-il me conseiller?
    J’ai contracté un emprunt immobilier de 100000 € sur 10 ans chez Boursorama avec délégation d’assurance acceptée,dont les primes sont calculées sur le capital initial .
    Après 15 mois de remboursement du prêt, j’ai demandé une renégociation du taux à Boursorama,qui me
    propose un nouveau taux intéressant sur le capital restant dû, mais afin de finaliser cette offre,il me demande que mon assureur me fournisse un échéancier des primes d’assurance calculées sur le TAEA
    (Taux actuariel effectif annuel)sur le capital restant dû ? L’assureur refuse car les primes d’assurance ont été calculées sur le capital initial du prêt de 100000 € et demeurent donc constantes.
    De fait Boursorama bloque mon dossier et refuse la négociation!
    Que faire pour faire entendre raison car je ne pense pas être dans l’erreur ?
    Merci à tous.

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message. Cependant nous ne pouvons pas y répondre et traiter de manière individualisée les nombreuses sollicitations que vous recevons.
      Vous pouvez, si vous le souhaitez, poser votre question sur le forum de discussions de cBanque, où certains membres seront certainement à même de vous apporter une réponse : http://www.cbanque.com/forum/
      Nous vous conseillons de vous inscrire sur ce forum avec un pseudo et en donnant des éléments, qui ne permettent pas de vous identifier.

      Cordialement,

      L’Equipe cBanque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: