Frais de tenue de compte : les banques n’ont pas été inactives

Depuis le début de l’année 2016, les frais prélevés sur un compte inactif sont plafonnés à 30 euros par an. Si certaines banques ont impacté leurs brochures tarifaires avant le 1er janvier 2016, les autres ont-elles modifié leur tarification et quel montant ont-elles décidé d’appliquer ? © johnbraid – Fotolia.com D’après la loi Eckert du 13 juin 2014 relative aux comptes bancaires inactifs, un compte courant est considéré comme inactif au-delà d’une période de 12 mois, s’il n’a fait l’objet d’aucune opération.… Lire la suite

Banques : interface web à double tranchant

A l’heure du numérique, la relation entre les banques et leurs clients évolue. Face à la baisse de fréquentation des agences physiques, les banques traditionnelles tendent vers une digitalisation de la relation banque-client. Mais cette marche vers le numérique ne pousse-t-elle pas la clientèle vers les banques en ligne ? © goodluz – Fotolia.com D’après Les Echos, dans un article publié dimanche, « les ventes en ligne décollent dans les banques françaises ». Toujours selon le journal, « la vente de produits et de services bancaires par internet ou par téléphone est (…) en pleine expansion et elle devrait prendre une place majeure dans les prochaines années ».… Lire la suite

Quelle est la banque en ligne idéale ?

De plus en plus de français déclarent être insatisfaits de leur banque. Mais qu’attendent-ils vraiment de leur banque ? Une banque en ligne peut-elle répondre aujourd’hui à tous leurs besoins ? © cBanque Dans un article publié cette semaine, cBanque tente de délimiter les contours de la banque idéale, à partir d’une étude récente sur le sujet. Il en ressort que la banque idéale qu’attendent les français permet d’avoir un conseiller attitré dans une agence près de chez soi, de gérer totalement son compte en ligne, facilement et en temps réel, mais aussi de disposer de services sophistiqués et personnalisés à des prix modérés.… Lire la suite

Frais de tenue de compte : des parlementaires souhaitent une régulation

Depuis quelques années, les frais de tenue de compte font couler beaucoup d’encre. Très régulièrement, des députés et sénateurs de toute couleur politique questionnent le gouvernement sur ce sujet, et un peu plus depuis la généralisation en début d’année 2016 de la facturation de ce service bancaire. Les banques ont-elles le droit de facturer la tenue des comptes ? Pour les consommateurs habitués à la gratuité de ce service chez certaines banques, la réponse est en toute logique négative.… Lire la suite

Enquêtes mystère dans les banques : y-a-t-il une amélioration ?

Depuis 2011, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a mis en place des visites mystère au sein d’agences de onze réseaux bancaires français afin d’évaluer la qualité du questionnement du visiteur et la pertinence des propositions commerciales. Ces enquêtes, entre 2013 et 2015, ont-elle constatées des évolutions sur les produits proposés ? © Frank Boston – Fotolia.com Afin de mener ces enquêtes mystère, l’AMF se base sur deux types de profils : « risquophobe » et « risquophile ».… Lire la suite

Chèque valable six mois : avantages ou inconvénients ?

Parmi les différents moyens de paiement en France, le chèque, régulièrement utilisé pour sa simplicité d’usage et sa gratuité, continue de résister. Mais le gouvernement a annoncé le 30 mars 2016, via le projet de loi Sapin II, vouloir réduire la durée de validité du chèque de un an à six mois. Faut-il voir dans cette réduction de validité du chèque des avantages ou des inconvénients ? © milamon0 – Fotolia.com Pour appuyer ce changement de durée de validité, le gouvernement avance que le chèque bénéficie d’un « circuit d’encaissement peu fluide (risque de pertes du chèque par le bénéficiaire, l’incertitude sur la date d’encaissement du chèque, vérification de l’identité en caisse … ) ».… Lire la suite

Frais de tenue de compte ou relevé en ligne ?

L’époque, où les frais de tenue de compte étaient gratuits, est révolue. La facturation de ce service s’est généralisée ces derniers mois. Un exemple de la récente évolution des services bancaires. Mais une modulation des frais est en marche dans les banques pour vous pousser au relevé électronique. © PhotographyByMK – Fotolia.com La généralisation de la facturation des frais de tenue de compte par les banques françaises, pour les personnes ne détenant pas de « package » ou d’offre groupée de services, n’est pas nouvelle. … Lire la suite

Economiser sur les frais bancaires : comment passer à l’acte avec son relevé annuel ?

Les banques en lignes mettent en avant les économies réalisées par rapport aux banques traditionnelles. Mais qu’en est-il réellement ? Le relevé annuel de frais bancaires associé à des comparateurs de banques peut permettre d’évaluer les économies pouvant être réalisées. Voici comment. © totojang1977 – Fotolia.com Depuis janvier 2009, les banques envoient à leurs clients un relevé annuel des frais bancaires. Elles y listent les frais réguliers ou non, prélevés au cours de l’année passée.… Lire la suite

Banques : 25 ans, « l’âge où tout fout le camp »

La quasi totalité des banques proposent aux jeunes de moins de 25 ans des offres bancaires à prix réduits. Mais, une fois le « seuil fatidique des 25 ans » atteint, les jeunes constatent l’augmentation des tarifs et la fermeture de leur Livret Jeune s’ils en détiennent un. Que faire dans cette situation ? © Photographee – Fotolia.com Généralement, les jeunes ouvrent un compte courant dans la banque de leurs parents. Les établissements bancaires, pour fidéliser cette clientèle, proposent des « offres jeunes » à frais réduits.… Lire la suite

Faut-il ouvrir un livret bancaire à son enfant mineur ?

Quelle drôle de question ! En général, pour un mineur, le Livret A et le Livret Jeune suffisent. Mais ouvrir un livret bancaire à son enfant peut présenter certains atouts, parmi lesquels un meilleur rendement. © contrastwerkstatt – Fotolia.com Dans les banques, deux livrets sont généralement conseillés aux mineurs. Premièrement, le Livret A qui est considéré comme un livret intergénérationnel s’adressant à tout le monde. Réglementé et défiscalisé, ce livret permet d’épargner jusqu’à 22.950 euros, et dispose d’un taux de rémunération, actuellement fixé à 0,75%. … Lire la suite