Assurance Décès – Invalidité : Bon à savoir (2è partie = Ajout Assurance Déléguée)

Bonjour,

Initialement l’objectif de ce post (1ère partie Assurance Décès – Invalidité : Bon à savoir) était de pouvoir comparer les trois techniques de calcul des Assurances Groupe à savoir :
+ Taux de prime fixe appliqué au capital initial
+ Taux de prime fixe appliqué au capital restant dû – Assurance à l’extérieur du taux de prêt (= technique « out »)
+ Taux de prime fixe appliqué au capital restant dû – Assurance à l’intérieur du taux de prêt (= technique « in »)

L’extension des Assurances Déléguées m’amène désormais a compléter l’applicatif initial de calculs/comparaisons en y intégrant cette option.
J’y ai également apporté quelques aménagements.

Quelques rappels concernant l’assurance déléguée.

+ Les taux des primes progressent d’une année sur l’autre en fonction de l’âge des assurés.

+ L’assiette de calcul des primes est le capital restant dû (CRD) au début de chaque année

+ Année par année, les primes à payer sont égales au produit de l’assiette (CRD du début d’année) par le taux de prime fixé pour ladite année, ramenées au mois.

+ Les assureurs affichent un taux moyen de primes ce qui, à mon sens, est tout à fait anormal.

Pourquoi d’ailleurs ce qui est interdit aux banques en matière de crédit est-il autorisé (toléré ?) pour les assureurs ?

En effet, ce taux moyen ne reflète pas du tout la réalité.

Exemples

1) – Avec un crédit
+ Supposons un prêt de 100.000 € à 4% sur 240 mois ; la mensualité sera de 605,98 €.
+ Le total des intérêt payés sera alors de (605,98 x 240) – 100.000 = 45.435,20 €.
+ Si les banques avaient le droit d’annoncer un taux moyen il, serait alors de :
– 45.435,20 / 20 (ans) /100.000 x 100 = 2,27176%.

Or le taux est bien de 4% et c’est parce qu’il s’agirait d’une tromperie qu’il n’est pas légal de procéder ainsi.

2) – Avec une assurance déléguée.
+ Ainsi qu’expliqué ci-dessus, les primes d’assurances déléguées varient du fait de deux paramètres qui évoluent en sens inverse :

– Le taux de prime qui va croissant ave l’âge de l’assuré

– Le capital restant dû (CRD) en début de chaque année qui diminue du fait des amortissements pratiqués.

Concernant ce CRD, au niveau des principes c’est la même chose que pour un crédit sauf que, dans ce dernier cas, le capital restant dû est pris en considération au mois le mois au lieu de l’année.

Si vous vous reportez au cas théorique proposé par défaut dans l’applicatif joint :
+ 100.000 €
+ 360 mois
+ 5%
vous remarquerez que sur 360 mois :

+ Concernant la 1ère tête assurée
– Le taux moyen annoncé est de 0,1688%
– Mais le taux réel est de 0,2637%

+ Concernant la 2ème tête assurée
– Le taux moyen annoncé est de 0,1483%
– Mais le taux réel est de 0,2299%

+ En fonction de l’âge des assurés, compte tenu à la fois des taux de primes pratiqués et de la méthode de calcul ci-dessus rappelée, le coût total des assurances déléguées peut être moins élevé qu’avec les assurances groupe

+ Mais il convient de rappeler qu’il ne sert à rien de comparer le montant des primes payées sans, en parallèle, également comparer les contreparties réellement assurées.
Il s’agit notamment, des conditions spécifiques (délais attente, carence…), limites (âge, montants…) et des exclusions.

+ Autre chose également à signaler dans les assurance déléguées ; c’est le fait qu’en cas de remboursement anticipé, les taux (taux moyens ainsi que taux réels) peuvent s’avérer plus ou moins élevés que ceux annoncés.

– Toujours dans l’applicatif joint, avec le prêt ci-dessus pris par défaut, vous remarquerez l’évolution des taux moyens et réels
– Le taux moyen annoncé est de 0,1688%
– Mais le taux réel est de 0,2637%

– Or en fonction de la date (du rang) d’un remboursement anticipé les taux évoluent en fait comme suit :

Exemple sur la première tête assurée :
Remboursement anticipé………… 60 mois…..120 mois…180 mois…240 mois.. 300 mois
Taux Moyen……………0,1688%…0,1932%… 0,2263%….0,2367%.. 0,2250%… 0,1979%
Taux Réel………………0,2637%…0,1988%… 0,2392%… 0,2613%… 0,2680%… 0,2656%

En renseignant les zones de saisies (cellules vertes) vous pouvez effectuer des calculs comparatifs sur des cas concrets vous concernant.

Cordialement,

Attached files

cBanque_Comparais&.zip (179.2 KB)

3 réflexions sur « Assurance Décès – Invalidité : Bon à savoir (2è partie = Ajout Assurance Déléguée) »

  1. Bonjour,

    Je suis dans un cas très particulier concernant mon assurance prêt immobilier.
    J’ai réglé mon assurance de prêt immobilier avec une délégation d’assurance et en prime unique (j’ai tout réglé en une fois)
    J’ai vu pour renégocier mon prêt et j’ai une offre de rachat de crédit immobilier par une banque concurrente. Je me suis alors tourné vers mon assureur pour savoir si je pouvais récupérer le trop perçu de l’assurance de prêt et là il me dit que c’est impossible avec la prime unique !!!
    Je suis très surpris car j’ai payé pour 15 ans et je n’ai été assuré que 5 ans !!
    En gros je dois souscrire à une autre assurance de prêt immobilier car je change de banque !!!
    En effet, je serai resté dans la même banque apparemment un avenant aurait pu être fait !
    Pouvez vous m’éclairer à ce sujet car je trouve très immorale de ne pas reverser le trop perçu.
    Cordialement

    1. Bonjour,

      La première chose qui me semble à faire est de vérifier ce que votre contrat d’assurance indique à ce sujet.

      Si, effectivement, il est prévu que la prime est due même en cas de rachat anticipé là ce me semble un problème juridique (hors de ma compétence) à savoir est-ce qu’une telle clause est légale ?

      En effet, de par l’article 1131 du code civile toute obligation doit avoir une cause; en l’occurrence s’il n’y a plus d’encours de crédit à assurer est ce qu’il est légal de conserver l’intégralité de la prime initialement payée puisque la cause a disparu ?

      La même question se poserait d’ailleurs en l’absence de toute indication dans ledit contrat.

      Peut-être pourriez vous interroger soit la Direction de la Concurrence de la Consommation et Répression des Fraudes et/ou la Fédération Française des Sociétés d’Assurances.

      Cdt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: