Comparaisons Intérêts – TEG/TAEG – suivant méthode de calculs utilisée

Bonjour,

Sur le forum cBanque l’on trouve d’innombrables échanges sur l’incidence de la méthode de calculs utilisée sur le volume des intérêts payés ainsi que sur le TEG/TAEG.

Méthodes de calculs :

L’applicatif joint à ce billet a pour objectif de permettre – en une seule lecture – une comparaison entre les quatre méthodes possibles à savoir :

+ Mois normalisé

+ Exact/Exact

+ Lombarde

+ Exact/360

Profils tableau amortissement :

Suivant que l’on se situe en « échéance pleine » ou en « échéance brisée » les détails de calculs figurent dans l’applicatif même au-dessus de chaque tableau d’amortissement.

Dans chacune de ces méthodes cet outil permet de traiter les crédits :

+ Avec amortissement immédiat

+ Avec différé externe/anticipation

+ Avec différé interne/partiel/de capital.

Échéance pleine ou brisée

Et dans chacune de ces options, en fonction des dates saisies pour la première mise à disposition des fonds et de la première échéance payée, la sélection de :

+ Échéance pleine

+ Échéance brisée (= majorée ou bien minorée)

=> se fera automatiquement.

Amortissements figés ou échéances figées

Dans le cas d’un profil d’amortissement immédiat (donc sans différé interne ni externe) avec une échéance brisée (= minorée ou majorée) il est proposée de choisir entre les options :

+ Amortissements figés = seule la première échéance est impactée ce qui évite tout « effet boule de neige ». Il n’y a donc aucune incidence sur le capital restant dû ni sur les autres échéances.

+ Échéances figées = à l’inverse de ci-dessus il y a une incidence sur les capitaux restant dus d’où un « effet boule de neige ».

Méthodes d’ajustement

Pour des tableaux d’amortissement parfaitement corrects le solde dû après paiement de la dernière échéance doit bien entendu être zéro.

Deux méthodes le permettent à savoir :

+ Ajustement sur la dernière échéance (= méthode généralement utilisée)

+ Ajustement par répartition sur l’ensemble des échéances ; cette méthode n’a guère d’utilité qu’avec les méthodes « Exact/Exact » et « Exact/360 » mais, en réalité, lesdites méthodes ne sont pratiquement jamais utilisées.

Utilisation de l’applicatif

Trois zones de saisies sont à renseigner :

+ Caractéristiques du crédit

+ Options du crédit

+ Variantes techniques

À cela vient s’ajouter la sélection de l’option « TEG » ou « TAEG » retenue en cellule « I12 »

Toutes les zones à renseigner (= saisies ou sélections) sont dans des cellules matérialisées en vert.

Dès lors chacun peut donc faire ses propres calculs et ainsi obtenir une comparaison réelle tant du volume d’intérêts réellement payés que des impacts sur les TEG/TAEG en fonction de tous ces critères et options ci-dessus détaillés.

Cdt

Incidence Méthode Calcul Intérêts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: