La Gazette : chronique d’une fin annoncée

Depuis 2 ans et quelques billets, je m’exprime dans cette gazette sur des questions qui m’intéressent, des situations qui m’interpellent et des sujets que j’estime peu (ou mal) traités ailleurs.

Mais, en 2 ans, beaucoup de choses ont changé, c’est pourquoi, par loyauté à l’égard de ceux qui me lisent, je me dois d’expliquer ici, une fois pour toutes, les raisons pour lesquelles ce billet sera le dernier.

Publication initiale le 01/04/2012 

J’ai toujours apprécié à sa juste valeur l’hospitalité qui m’a été offerte par l’administrateur de ce site alors même que le contenu de certains billets a généré des polémiques, heureusement aujourd’hui éteintes. C’est dans ces moments que se distinguent ceux dont le professionnalisme et l’ouverture d’esprit sont les qualités premières.

Je ne pourrais pas faire un bilan de ces 2 années de publications sans évoquer la diligence et la convivialité de l’équipe technique qui m’a assistée lors de mes premiers pas dans le monde des blogs. Il ne suffit pas d’avoir quelque chose à dire, il faut aussi mettre en page et publier ses écrits et je dois avouer que, sans cette équipe, je me serais sentie bien seule.

Les blogs et le forum étant intimement liés (pas seulement sur le plan technique), il serait également discourtois de ne pas rendre un hommage sincère à certains piliers du forum qui excellent dans leur domaine.

Je pense, bien sûr, à ceux qui expliquent et qui argumentent, à ceux qui citent l’article du bon code afin que vous preniez conscience de vos droits et obligations, à ceux qui rappellent que tel ou tel point de droit a été clarifié par la Cour de cassation dans une décision dont vous pouvez prendre connaissance en suivant le lien proposé.

Il ne faudrait pas oublier non plus ceux qui analysent la situation exposée par un intervenant sous toutes ses facettes afin de proposer ensuite un scenario 1, un scenario 2, un scenario 3,… en n’omettant pas de préciser les incidences de chacun d’eux, et tout cela, sans parti pris ni jugement de valeur.

Il y a manifestement beaucoup de talents qui s’ignorent et c’est plutôt rassurant.

Ils se reconnaîtront, j’en suis certaine, et je souhaitais leur faire savoir que, grâce à leurs interventions, j’ai beaucoup appris.

Dans quelques semaines, je vais prendre en charge une mission professionnelle un peu particulière sur le contenu de laquelle je ne souhaite pas communiquer.

Afin d’éviter d’être dans une situation que certains pourraient qualifier de conflit d’intérêts, j’ai décidé de ne plus m’exprimer sur les blogs tant que je serai en charge de cette activité qui va probablement m’occuper à temps (plus que) plein.

On dit souvent que, sur le net, l’anonymat est un rempart fragile. J’ai donc décidé de me consacrer, sans interférences aucunes, à cette mission. Mon objectif étant également de ne pas mettre en difficulté l’administrateur de ce site qui m’héberge depuis tout ce temps sans contrepartie, et auquel je fais part à nouveau de mon immense gratitude.

Je remercie tous ceux qui m’ont soutenue, aidée et encouragée et je ne doute pas que d’autres vocations naîtront (notamment parmi les talents qui s’ignorent) et permettront à la page des blogs cBanque de s’étoffer.

Les billets rédigés restent consultables.

 

 

Mise à jour du 03/04/2012

Encore un poisson d’avril !

La Gazette reste ouverte (même pendant la campagne électorale).

Quelle que soit l’équipe qui sera en place à compter du 6 mai prochain, je n’ai pas convenance à répondre aux sollicitations et à devenir l’alibi diversité/diverses-cités de qui que ce soit ; je resterai donc le loup de la fable.

 

 

6 réflexions sur « La Gazette : chronique d’une fin annoncée »

  1. La date de cette chronique (1er Avril) doit-elle nous encourager à penser qu’il ne s’agit que d’un canular ?

    J’en doute, le ton de votre mot laisse à penser que ce n’est pas une blague.

    Malheureusement force est de constater que depuis un peu plus de 3 mois vous n’interveniez déjà plus dans les discussions, ce que personnellement je trouve regrettable, et aujourd’hui vous annoncez que vous nous quittez.

    Je forme aussi le souhait que certains « piliers » du forum développent de façon plus didactique leur argumentation, ce qui rendrait certaines discussions plus plaisantes et pallierait partiellement votre absence.

    En attendant votre retour, je ne peux que vous souhaitez réussite dans votre projet professionnel.

    Cdt.

    Vivien

  2. Même interrogation de ma part concernant la date du « 1er avril » ?
    Le pour : un billet régulier tous les 1er avril ; un argument de « conflit d’intérêts » extrême.
    Le contre : un billet mesuré sans annonces fracassantes ou extraordinaires ! une cohérence par rapport à une moindre participation sur le forum.

    Bref, quoi qu’il en soit, c’est moi qui te remercie de tes nombreuses interventions constructives et te souhaite de la réussite dans tes projets !

    A bientôt,
    Fred

  3. Bonjour Vanille,

    « ce billet sera le dernier »……pour linstant, jusqu’à ce que cette importante mission soit terminée si j’ai bien compris.

    J’espère donc que j’ai bien compris.

    En attendant merci pour ta disponibilité, tes interventions toujours pertinentes, tes aides bénévoles au service des « cBanquenautes ».

    Bien entendu, je te souhaite de mener à bien ton nouveau projet.

    Mais peut-être qu’il te sera cependant possible de nous faire « un petit coucou » de temps en temps ? :wink:

    Bien cordialement,

  4. Vanille est coutumière des billets du 1er Avril .
    je vais donc me hâter de ne pas commenter celui ci :-P 8)

  5. Une place en vue dans l’équipe du « capitaine de pédalo » ? :wink:
    Dommage, j’aimais bien votre impertinence.
    Bonne chance à vous.

  6.  » Encore un poisson d’avril ! » Pendant 3 jours vous m’avez piégé, et peut être d’autres lecteurs aussi. L’attente de la confirmation ou de l’infirmation de cette nouvelle fut bien longue.

    Maintenant reste la question de votre retour sur les forums …..

    Bien cordialement et sans rancune

Les commentaires sont fermés.