La réduction « homothétique » des aides de l’Etat

Un nouveau terme vient d’apparaitre dans la communication gouvernementale, il s’agit de l’adjectif « homothétique ».

Il est notamment utilisé par l’administration dans les attendus du projet de décret définissant les barèmes du Prêt à taux zéro pour 2012 : « Pour respecter l’enveloppe de financement, le décret prévoit une réduction homothétique des quotités de financement, tout en plafonnant la durée maximale du PTZ+ (…) afin de limiter l’endettement macroéconomique. »

D’après Laurent Gourlay sur le Blog de Droitissimo, cet adjectif aurait déjà été utilisé dans la Loi de finances pour 2011 dans son article 58 intitulé « Réduction homothétique de l’avantage en impôt procuré par certains avantages fiscaux à l’impôt sur revenu »

Moi, cela me fait penser à l’adjectif « homéopathique » dont le sens figuré bien connu veut dire « à petite dose » ou « de manière très faible » ! Mais peut-être est-ce fait exprès après tout ?

Pour trouver une définition compréhensible d’homothétique dans ce contexte (la majorité des définitions se réfère à des notions de géométrie) il faut chercher un petit peu. Pour Dico-info, cela « qualifie un format qui est proportionnel dans ses dimensions à un autre« . Reverso définit « l’homothétie » comme la « propriété de deux figures géométriques telles que leurs points se correspondent deux à deux sur des droites passant par un point fixe« .

Bref, une « réduction homothétique » ne semble être qu’une « réduction d’une même ampleur ». Et une « réduction homothétique », c’est quand même une manière plus scientifique de présenter les choses que de parler d’un vulgaire « coup de rabot fiscal ».

Une réflexion sur « La réduction « homothétique » des aides de l’Etat »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: