La décision fiscale de Gérard Depardieu au coeur de l’actualité, à dix jours de Noël

Le Père Noël peut coûter cher

A une dizaine de jours du réveillon de Noël, les enquêtes, chiffres et autres sondages sur le budget consacré aux fêtes par les Français prolifèrent. Ainsi, en début de semaine, l’Expansion nous a appris que le budget moyen des Français pour les cadeaux de Noël était de 346 euros, selon un sondage CSA « pour l’émission Capital diffusée dimanche sur M6 », précise le site internet. Toutefois, ce budget varie nettement selon la catégorie sociale des intéressés : les ouvriers se contentent de 263 euros en moyenne pour faire plaisir à leurs proches, alors qu’un cadre dépense 483 euros en moyenne pour ses cadeaux de Noël.

Ce matin sur cBanque, nous sommes revenus sur le budget que les parents consacrent à leurs enfants pour les cadeaux de Noël. Et ils sont plutôt généreux avec leur progéniture ! Pour les enfants de 7 10 ans, les parents leur offrent pour 98 euros de cadeaux en moyenne. « Ce budget grimpe à 117 euros pour les enfants de 11 14 ans et à 126 euros pour les 15-17 ans », insiste-t-on dans cet article. Ce qui représente en moyenne trois cadeaux offerts par les parents sous le sapin par enfant. Mais comme vos bambins ont l’habitude d’être beaucoup trop gâtés, ils espèrent en recevoir quatre par leurs parents (ou le Père Noël…). Pas de chance !

Le plus gaulois des acteurs français s’exile en Belgique

Notre Gérard Depardieu national a défrayé la chronique cette semaine ! L’un des acteurs « les mieux payés du cinéma hexagonal », selon les propos du Monde, a désormais choisi de vivre en Belgique. Par amour pour les frites ? Pour leur bonne bière ? Et non, il semblerait que ce soit plutôt pour leur fiscalité accueillante. Gérard Depardieu a choisi d’habiter dans le village de Néchin, à un kilomètre seulement de Roubaix, qui compte 27% de résidants français et de riches familles telles que la famille Mulliez (Auchan).

Et c’est cette semaine également que l’on a appris que l’acteur vendait un hôtel particulier, rue du Cherche-Midi à Paris. Une résidence à l’image de l’acteur : une propriété de 1.800 m2 habitables avec jardin, terrasses, piscine, ascenseur, etc… Le site d’informations Atlantico a mis en ligne les photos de la propriété vendue 50 millions d’euros. Une jolie somme qui pourrait aider bien des Pères Noël à remplir leur hotte…

Une réflexion sur « La décision fiscale de Gérard Depardieu au coeur de l’actualité, à dix jours de Noël »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: