Les « petits plus » des banques en ligne

La plupart des banques en ligne affichent et mettent en avant des frais bancaires réduits ainsi qu’une carte bancaire gratuite pour leurs clients. Mais, à l’image des banques physiques, elles proposent des options en plus afin de se démarquer les unes des autres. Quels sont les « petits plus » des banques en ligne ? Tour d’horizon.

 

Homme devant son ordinateur portable
© Bartlomiej Szewczyk – Fotolia.com

Un service d’agrégation de comptes

Ce service permet, au sein d’une même interface, de visualiser et de suivre ses comptes bancaires qu’ils soient détenus dans la banque en ligne ou dans d’autres établissements bancaires. On retrouve ce service chez Boursorama Banque sous la dénomination « Mon Budget » ou chez Fortuneo avec « Fortuneo Budget ».

La météo du compte courant

Depuis l’application mobile de la banque et sans avoir besoin de s’identifier, la banque donne la « météo » de votre compte, ainsi que le solde de celui-ci. La banque fait alors apparaître un signe météorologique (un grand soleil, un petit soleil, un soleil couvert, un nuage avec de la pluie et de l’orage) en fonction du solde. Ce service est actuellement proposé par Hello bank, la banque en ligne du groupe BNP Paribas.

Une carte qui épargne

Avec cette option de « carte qui épargne », la banque permet au client d’épargner automatiquement quelques euros en plus. En effet, lors de chaque paiement effectué avec la carte bancaire, la banque arrondit à l’euro supérieur puis, à la fin de chaque mois, reverse la somme collectée sur un livret de son choix. Cette option, gratuite, est proposée par Monabanq. La banque en ligne du CIC a fait le choix d’offrir une bonification de 15% sur l’addition de ces arrondis, avant de les reverser sur le Livret d’épargne Monabanq.

La modification des plafonds de retrait ou de paiement

Afin d’inciter les clients à gérer leurs comptes eux-mêmes, les banques en ligne leurs permettent de modifier depuis leur espace personnel leurs plafonds de carte bancaire, que ce soit de paiement ou de retrait, et ainsi prévenir des dépenses exceptionnelles comme un voyage ou l’achat d’un appareil de gros électroménager. L’augmentation de ces plafonds se fait toutefois en fonction des revenus mensuels ou des flux réguliers. Ce service est disponible dans quasiment toutes les banques en ligne, notamment ING Direct. La banque autorise même de les modifier temporairement via son application mobile.

L’émission de chèque en ligne

Ce service permet au client d’émettre et d’envoyer un chèque au bénéficiaire de son choix, depuis son interface web. Il suffit de renseigner les caractéristiques du chèque (montant, ordre, bénéficiaire et adresse) et le mode d’envoi, par courrier simple ou recommandé. Il est proposé à la fois par Fortuneo et Boursorama Banque. L’envoi simple est gratuit chez Fortuneo alors que Boursorama Banque fait payer les frais postaux.

Le dépôt de chèque numérique

Cette option de dépôt de chèque permet de faire encaisser plus rapidement un chèque : la date de valeur est la date de numérisation du chèque et non la date de réception par la banque (dans une certaine tolérance). Il suffit de scanner le chèque et le bordereau de remise de chèque est automatiquement rempli et transmis à la banque. Ensuite, il convient tout de même d’envoyer le chèque par voie postale à la banque. Ce service est proposé par BforBank via son application B Check ainsi que par Monabanq sous l’appellation « bordereau numérique ».

Une réflexion sur « Les « petits plus » des banques en ligne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: