Que représente l’épargne solidaire ?

Avec la publication de ses statistiques 2015, l’épargne solidaire a été présentée, cette semaine, en forte croissance. Cette épargne dite « de partage » s’est-elle donc réellement fait une place de choix dans le portefeuille des Français ? Que représente-t-elle aujourd’hui ?

Plusieurs personnes se tenant la main
© AGphotographer – Fotolia.com

Selon le baromètre annuel La Croix-Finansol publié ce lundi, l’encours de l’épargne solidaire en 2015 se situe à 8,46 milliards d’euros, en augmentation de 23,7% en un an. Le plus connu des produits solidaires est sans doute le livret de partage, dont les intérêts sont partagés partiellement ou intégralement avec des bonnes oeuvres. En 2015, ce sont ainsi 5,32 millions d’euros de dons qui ont été versés, par un million d’épargnants, aux associations et entreprises du secteur de la solidarité.

8,46 milliards d’euros, une somme qui peut paraître importante pour le commun des épargnants ! Pourtant, en la rapprochant des encours des principaux placements des Français, elle apparaît finalement assez faible :

240 milliards d’euros, c’est ce que représente l’encours des plans d’épargne logement en décembre 2015, un chiffre tiré des statistiques monétaires mensuelles « dépôts à terme supérieurs à 2 ans » de la Banque de France. L’encours des PEL en décembre 2015 est donc 28 fois plus important que celui de l’épargne solidaire.

253 milliards d’euros pour l’encours du Livret A (1) toujours au 31 décembre 2015. Ce chiffre est lui tiré des statistiques monétaires mensuelles « comptes sur livrets » de la Banque de France. L’encours de l’épargne solidaire représente alors près de 30 fois moins que les sommes présentes sur les livrets A.

1 659 milliards d’euros, en décembre 2015 pour l’encours de l’assurance-vie, à la fois en supports euros et en supports UC. Cet encours est tiré des données de la Banque de France concernant « l’épargne des ménages pour le 4ème trimestre 2015 et le 1er trimestre 2016 ». L’encours présent sur les contrats d’assurances-vie à la fin de l’année 2015 est près de 200 fois plus important que celui de l’épargne solidaire !

Malgré ses milliards d’encours, l’épargne solidaire n’est donc qu’une goutte d’eau dans les placements des français. Elle a toutefois le mérite de progresser assez fortement d’année en année !

 

(1) cumul du Livret A et du Livret Bleu du Crédit Mutuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: